Archives de l’auteur : Sandrine Engelaere

Les Bouquinales d’Hazebrouck : 11 et 12 avril 2015

auteurs BouquinalesSeront en dédicace :

Samedi 11 avril de 14 h à 19 h :

Zagam Milek (Michel Lécutiez) avec son nouveau titre Le Dormeur du mal

Jean-Marc Demetz, Les Oeufs de Lewarde collection 666

Samedi 11 et dimanche 12 avril de 10 h à 13 h et de 14 h 30 à 18 h :

Jean Saintot, Lawrence de Picardie

Julien Wzorek, Le Petit Polonais (sous réserve)

visuel couv pr le blog

Des élèves et enseignantes de l’école Saint Joseph d’Esquelbecq nous font également le plaisir d’assurer une présence lors de ce week-end sur notre stand, pour vous montrer leur travail sur les 3 ouvrages français/flamand Zeph et ses amis/ Zef en ze maets  Zeph et le gland doré/ Zef en den gouden eekel et La Forêt se révolte/’t busch eegenweert nhem.

 

Voici le programme complet des Bouquinales d’Hazebrouck : Programme Bouquinales

Sylvette Mathieu : 1589 Mortelle tradition en Dauphiné

Ault la ville engloutie tome III

388 pages · format 12 x 20,5 cm · ISBN 978-2-917621-35-6 · 14,90 €

1ere de couv mortelle

Le XVIe siècle finissant, quatre amies, Catherine, Agnès, Héloïse et Marguerite échappent à la fureur des éléments déchaînés qui engloutissent la ville basse d’Ault. Après un séjour à Paris pendant lequel Agnès a failli être brûlée vive par les fanatiques religieux, elles sont obligées de retourner en catastrophe à Ault où Marguerite apprend qu’elle a hérité de propriétés dans le Dauphiné. Dans le codicille du testament, le notaire évoque une mystérieuse menace de mort qui pèse sur sa descendance, et Marguerite est enceinte ! Les quatre amies partent à Grenoble et découvrent la vie dans les montagnes du Vercors. Le notaire est assassiné avant d’avoir pu révéler l’origine du danger et Marguerite, aidée de Louis dont la famille est de grande noblesse dauphinoise, se lancent dans une incroyable enquête afin de lever le voile sur l’identité de ce redoutable ancêtre qui menace la vie de l’enfant qu’elle porte.
L’ennemi de toujours va resurgir et la fatalité les forcera de nouveau à retourner à Ault.

Suite au succès de 1583 Ault, la ville engloutie, Sylvette Mathieu poursuit l’exploration de cette époque troublée de la fin du XVIe siècle.

Mercredi 1er avril 2015 à partir de 17 h 30 : sortie du livre d’artistes « Deux âmes bleues » à la médiathèque de Lambres-lez-Douai

Judith_Debruyn

Judith Debruyn © Thomas Muselet

Pierre web

Pierre Delannoy

visuel bleu web

 

 

 

 

 

 

Ce mercredi 1er avril 2015 les auteurs du livre d’artistes « Deux âmes bleues » Pierre Delannoy et Judith Debruyn seront en dédicace à la médiathèque de Lambres-lez-Douai de 17 h 30 à 19 h 30.
À cette occasion l’ensemble « Re-naissance » se produira à 18 h30

MJC_2014_noir43 rue du Maréchal Leclerc · 59552 LAMBRES-LEZ-DOUAI
Tél. 03 27 87 16 07 · mjclambres@nordnet.fr

« Deux âmes bleues » de Judith Debruyn & Pierre Delannoy

64 pages couleurs au format 21 x 29,7 cm · sur papier Arctic White 170 gr · Couverture cartonnée toilée cousue avec marquage à chaud · 150 exemplaires numérotés · ISBN 978-2-917621-32-5 · 40 €

« Deux âmes bleues »

Poèmes de Pierre Delannoy · Illustrations de Judith Debruyn

visuel bleu web

p 62_63 p 28_29Un article dans les Échos du Pas-de-Calais du 20 mai 2015

http://www.echo62.com/images/2011/header.gif

Salon du livre de Paris 2015

SALON-DU-LIVRE 20153 de nos auteurs seront en dédicace sur le stand de l’association des éditeurs du Nord Pas-de-Calais N88.

Jean Saintot « Lawrence de Picardie » : les samedi 21 et dimanche 22 mars de 15 h à 18 h

Laetitia Baudu « La chemise du capitaine » : le samedi 21 mars de 15 h à 18 h

et Sylvette Mathieu « 1588 La Terreur des Seize » : le dimanche 22 mars à partir de 15 h

Le stand de l’association aura également un « coin » librairie dans lequel vous retrouverez un panaché de nos autres titres et auteurs.

Jean Saintot : Lawrence de Picardie

336 pages format 12 x 20,5 cm · ISBN 978-2-917621-34-9 · 13,90 €

Lawrence de PicardieIllustration de Fraco

« Mes amis ! déclama Lawrence. Depuis trop longtemps, la Picardie a attendu son heure de gloire. Depuis trop longtemps, nous courbons l’échine sous le joug des Francs.
« Voilà mille six cents ans que ces barbares bafouent notre droit à l’indépendance et à la souveraineté sur nos ressources naturelles. La Picardie était l’une des régions les plus belles et les plus fertiles d’Europe, et que nous ont apporté nos envahisseurs ? La misère, les guerres et l’impôt qui tue. Durant leurs guerres stupides contre Albion ou la Germanie, notre région fut le champ de bataille de l’Europe entière. Et maintenant, ils cherchent à nationaliser nos champs de betteraves ! À nous déposséder de tout ce que nous avons ! »

L’insurrection générale de la Picardie m’a frappé comme un impératif littéraire et politique. Dans « Lawrence » comme dans notre réalité, ce ne sont pas les Picards qui rejettent le « système », mais la société qui les rejette dans ses marges. À une élite qui les méprise ou les ignore, ils opposent leur débrouillardise, leur sens de l’entraide et leur esprit d’indépendance. L’indépendance des Picards est leur respiration : j’ai voulu leur donner un grand bol d’air.

– Jean Saintot.

Jean Saintot a 29 ans. Lawrence de Picardie est son premier roman.

Les médias en parlent :

Une belle critique sur Babelio

L'Aisne Nouvelle du 24/04/2015

Le Vase Communiquant du 24/04/2015

Le Démocrate de l’Aisne

Démocrate de l'Aisne